Dany:Bacon, Francis (peintre)

De WikiFiction.

Réagissez à cet article sur Twitter
#Bacon, Francis (peintre)
@WikiFiction

Page de Dany. Le contenu n'engage que son auteur.

La peau, la mère et le miroir dans les tableaux de Francis Bacon

Chapitre intitulé « La peau, la mère et le miroir dans les tableaux de Francis Bacon » in Le corps de l’œuvre.
Complète les notes sur : --> Anzieu : Le corps de l’œuvre


L'analyse de l’œuvre de Francis Bacon par Didier Anzieu dans Le corps de l’œuvre reste sommaire.

Un vendredi après-midi, au printemps 1977, je visite l'exposition Francis Bacon à la galerie Claude-Bernard à Paris (p.333).

Plus de trente-cinq ans plus tard, on ne se fait qu'une vague idée de ce que le psychanalyste a vu du peintre. Il nous livre ses impressions sans nous décrire, à la façon d'un Baudelaire, les toiles qui les lui induisent, sans même, hélas, les nommer.


Cette analyse présente la particularité de porter sur la peinture alors que dans tout le reste de l'ouvrage d'Anzieu l’œuvre se réfère essentiellement à la littérature.


La mère indifférente

Didier Anzieu place au cœur de l’œuvre vue de Bacon une mère indifférente à son enfant qu'elle ne nourrit que de lait alors qu'il souhaiterait aussi un peu d'amour.

De ce manque naissent les projections « ratées » du visiteur :

  • des images spéculaires troublantes ;
L'indifférence de la mère a entraîné pour lui l’indifférenciation d'avec son double (p.334).
  • destruction des organes des sens ;
  • amollissement du corps ;
  • délitement de la peau, des vêtements, de l'environnement.

Tout cela évoque

la détresse originaire du nourrisson dont parle Freud, et aussi la terreur sans nom reliée par Bion à l'envahissement de la personne par sa partie psychotique. On comprend que cet enfant, cette personne, côtoyé, entouré par une absence aussi radicale, ne soit plus que douleur, en-deçà même d'une possibilité de cris ou de larmes, et que son corps se mette à flotter dans ses formes et à se vider de son contenu (p.337)

Images

  • Deux figures, 1953 ; huile sur toile ; in L'image du corps par Paul Ardenne (Éditions du Regard, 2001), p.103.
  • Etude pour un portrait, 1953 ; in Le corps, anatomie et symboles (Hazan, 2006), p.124.
Outils personnels